Auteur Sujet: Poste AHU en parasito-Mycologie au CHAR (Cayenne): A diffuser largement  (Lu 41 fois)

Hors ligne labochar

  • Paresseux
  • **
  • Messages: 1
  • Interne Antilles-Guyane (IAG)
    • Voir le profil
Le laboratoire de Parasitologie-Mycologie du centre Hospitalier Andrée Rosemon , recherche un AHU (Assistant Hospitalo-Universitaire) en PArasito-Mycologie (Cayenne en Guyane française) à compter de novembre 2017.
L’activité de notre service est extrêmement variée allant d’une activité de routine de parasito-mycologie (parasitologie directe, sérologie parasitaire) à des activités de biologie moléculaire spécialisée (Histoplasmose, Chagas, toxoplasmose amazonienne, leishmaniose..) .
Les missions recouvrent essentiellement une activité hospitalière de validation des résultats avec participation aux réunions clinico-biologiques du service.
Il y a un énorme potentiel avec la possibilité d’allier un travail de terrain (capture d’animaux sauvages, chasse, captures d’insectes, explorations d’épidémies, coopération avec pays de l’Amazonie et Caraïbes,..) avec un travail de laboratoire avec des outils technologiques intéressants (Maldi-toff, plateau de biologie moléculaire, cytomètre de flux, culture cellulaire), un laboratoire NSB3, un CRB en cours, un CIC-EC (centre investigation clinique et épidémiologique), un plateau recherche avec Institut Pasteur, CNRS, IRD ……..avec qui nous pouvons faire de la recherche. 
Elle est orientée sur l’équipe de recherche EA 3593 « Ecosystème Amazoniens et Pathologie tropicale » dirigée par le Pr Magalie Pierre Demar . Les thématiques de recherche sont riches : histoplasmose, toxoplasmose amazonienne, Maladie de Chagas, parasitoses intestinales. Le travail de recherche se fait en collaboration avec le CIC-EC-INSERM du Centre Hospitalier et les autres équipes de recherches installées en Guyane (Institut Pasteur, Ecofog, CNRS…)
Le poste s’adresse en priorité aux internes du DES de biologie médicale en fin de cursus qui désireraient une formation poussée en parasitologie-mycologie (évolution en MCU-PH possible) , soit pour une spécialisation dans le  privé, soit en attente d’un poste de PH.